Lorsque l’on envisage d’investir dans une pompe à chaleur air-eau, il est normal de vouloir trouver le meilleur modèle, celui qui permet de faire un maximum d’économie d’énergie et avec un rendement maximal. La question est de savoir comment faire pour choisir la meilleure pompe à chaleur air-eau et quel critère retenir face aux multitudes de marques qui vantent des PAC air-eau de qualité. Entre Daikin, Mitsubishi, Hitachi, De Dietrich, Ciat, Panasonic, LG, Toshiba et Sanyo, le choix de fabricants ne manque pas ! Il convient de choisir les dispositifs selon leur puissance, leur performance, le type d’utilisation et surtout le climat de la région.

Pompes à chaleur air eau

Pour remplacer les chaudières existantes, les pompes à chaleur air-eau moyenne et haute température sont intéressantes comme elles peuvent fonctionner sans appoint et élever la température de l’eau du circuit de chauffage jusqu’à 70-80 °C. Il est donc possible de conserver les radiateurs existants avec ce type de pompe à chaleur. La pompe à chaleur air-eau à basse température est adaptée aux maisons BBC avec une bonne isolation couplée à un plancher chauffant et/ou des ventilo-convecteurs. A noter que l’installation d’une PAC air-eau représente un investissement conséquent, plus la pompe à chaleur monte en température, plus son tarif sera élevé (pose comprise) : près de 10 000 euros en basse température, 13 500 euros en moyenne température, et jusqu’à 21 000 euros en haute température. Pour ceux qui souhaitent économiser davantage d’énergie en rénovation comme dans une construction neuve, il convient de bien isoler la maison, ce qui permet de réduire la température de l’eau du circuit de chauffage. Plus l’isolation est performante, plus on économise sur sa facture d’énergie.

Existe-t-il des modèles de pompe à chaleur air-eau meilleurs que les autres ?

On trouve sur le marché divers modèles de pompes à chaleur air-eau, dont la performance peut varier considérablement de la puissance et de la configuration de l’équipement.

Modèles pompes à chaleur air-eau

  • Bon dimensionnement pour déterminer la puissance nécessaire

Le choix de la puissance est donc très important pour trouver la meilleure pompe à chaleur air-eau. La puissance de la PAC influe sur son fonctionnement, c’est ce qu’on appelle dimensionnement de la pompe à chaleur. Si la puissance est trop faible, la pompe à chaleur est contrainte de fonctionner à plein régime en permanence sans pour autant arriver à couvrir les besoins énergétiques d’un logement. A l’inverse, si elle est trop élevée, le fonctionnement de la pompe à chaleur se fait par à-coup. Cela entraine une usure prématurée des composants internes de la PAC : compresseur, condensateur… Pour dimensionner la pompe à chaleur, il est nécessaire de réaliser un bilan énergétique du logement. Une pompe à chaleur air-eau peut élever la température de l’eau du circuit à 50 °C (basse température), 55-65 °C (moyenne température) ou 65-75 °C (haute température). Comme les performances des pompes à chaleur air-eau diminuent avec la température extérieure, certains modèles intègrent une résistance électrique tandis que d’autres sont associées à une chaudière pour prendre la relève dès que la température extérieure se situe entre 0 et 5 °C.

  • Monobloc ou Bibloc

Une pompe à chaleur air-eau Monobloc est un système, dont le compresseur, le condenseur et l’évaporateur sont regroupés dans un seul module. La PAC monobloc est plus facile à installer à l’extérieur ou à l’intérieur comme son réseau frigorifique est chargé et testé à l’usine. La pose d’une PAC monobloc à l’extérieur peut impacter son fonctionnement à cause de l’accumulation du gel si elle n’est pas équipée d’antigel. A noter aussi que la présence d’antigel entraine une perte de puissance et une difficulté sur le vidange de circuit hydraulique.

PAC Air-Eau Monobloc

Une pompe à chaleur bibloc, aussi appelée Split, est composée d’une unité externe et d’une ou plusieurs unités internes. Le compresseur et l’échangeur de chaleur sont regroupés dans l’unité externe, la liaison avec l’unité interne est assurée par une canalisation dans laquelle circule le fluide frigorigène, dont le raccordement avec l’installation de chauffage est réalisé et testé sur le chantier. Comme la pompe à chaleur air-eau bibloc contient beaucoup plus de fluide frigorigène qu’un modèle monobloc, l’intervention d’un professionnel RGE – QualiPAC est obligatoire. Ce professionnel doit détenir une attestation de capacité « Manipulateur de fluides frigorigènes ».

Comprendre la performance des PAC air-eau

Le coefficient de performance est un critère de choix pour dénicher la meilleure pompe à chaleur air-eau. Il indique la quantité d’énergie que la PAC peut délivrer par rapport à l’électricité consommée. Avec un coefficient de performance de 4, une pompe à chaleur consomme 1 kW d’énergie électrique pour délivrer 4 kW en sortie. Il faut toutefois prendre en compte la température extérieure pour déterminer le bon indice d’une pompe à chaleur air-eau. Pour choisir la meilleure pompe à chaleur air-eau, le mieux est de vérifier le coefficient de performance saisonnier, qui donne l’indice de performance moyenne de l’appareil sur une année complète.

Les 3 meilleures PAC air-eau en 2017

En 2017, trois modèles de pompe à chaleur air-eau sont des références : DAIKIN Altherma Bibloc, HITACHI Yutaki S et MITSUBISHI Ecodan.

  • DAIKIN Altherma Bibloc

La pompe à chaleur air-eau DAIKIN Altherma Bibloc se distingue de ses concurrents avec un COP exceptionnel de 4.54 et des plages de fonctionnement très étendues en mode chauffage (-20 à 35 °C) et en mode rafraîchissement (10 à 46 °C). Cette pompe à chaleur est proposée dans un large choix de puissance, allant de 5 à 16 kW pour répondre à tous les besoins en chauffage et production d’eau chaude sanitaire de tous les bâtiments neufs ou en rénovation L’Altherma Bibloc dispose d’un programme de régulation incluant une prévention antigel lorsque l’appareil mesure une température de retour d’eau inférieure à 5 °C. On a le choix entre les modèles Altherma Bi-Bloc Basse Température (modèle mural) ou Altherma Bi-Bloc Basse Température avec ballon ECS intégré.

Pompe à chaleur air eau Daikin

  • HITACHI Yutaki S

La pompe à chaleur air-eau HITACHI Yutaki S est la solution idéale pour le neuf et de la rénovation comme elle peut remplacer une chaudière existante sans modification et s’adapter à tous types d’émetteurs : radiateurs, planchers chauffants, ventilo-convecteurs. L’Yutaki S est proposée dans une gamme de puissances allant de 4,3 à 16 kW pour assurer un chauffage exceptionnel à une température extérieure de -10 à 60 °C. C’est une pompe à chaleur ultra silencieuse avec une puissance sonore 37 dB pour un COP exceptionnel de 5,25. Elle dispose de série d’une gestion des « 2 zones » de chauffage pour garantir une qualité de chauffe optimale.

  • MITSUBISHI Ecodan

La pompe à chaleur air-eau Mitsubishi Ecodan est un modèle intéressant pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire grâce au module hydraulique Hydrobox Duo. La liaison entre le module hydraulique et le groupe extérieur est assurée par des liaisons hydrauliques, et non pas frigorifiques, qui permettent une grande simplicité et un gain de temps à l’installation ainsi que l’absence de risques de fuite de fluide frigorigène. Le modèle Ecodan hydrobox Duo offre de nombreuses fonctionnalités pour maximiser le confort et l’économie d’énergie grâce à l’intégration de la régulation innovante FTC5 développée par Mitsubishi Electric.