La pompe à chaleur air-eau est un système de chauffage polyvalent qui permet bien sûr de diffuser la chaleur dans l’habitat et aussi de récupérer l’air chaud à l’intérieur pour apporter un peu plus de fraicheur. En effet, la pompe à chaleur air-eau peut être réversible, c’est-à-dire que le cycle thermodynamique peut s’inverser pour que l’appareil puisse fonctionner comme un climatiseur. Si l’objectif principal est de refroidir les pièces de son habitation, le climatiseur classique et la pompe à chaleur air-air sont les meilleurs choix. De plus, la PAC air-air s’installe facilement en complément d’un chauffage central. Mais si en revanche l’objectif est de disposer d’un système polyvalent, la pompe à chaleur air-eau réversible constitue un choix incontournable en assurant le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et le rafraîchissement. Avec une PAC air-eau réversible donc, on parle de rafraîchissement plutôt que de climatisation, en devenant le chauffage central de l’habitation.

Pompe chaleur Daikin

Quelle est la différence entre une pompe à chaleur air-eau et la climatisation ?

Pour mieux comparer la pompe à chaleur air-eau et le climatiseur, il faut les prendre dans leurs modèles réversibles. Un climatiseur réversible est donc un climatiseur classique dont le cycle frigorifique peut être inversé. L’appareil partage la même fonctionnalité avec la pompe à chaleur air-eau grâce à un compresseur, un condenseur et un évaporateur, pour prélever la chaleur présente dans l’air extérieur dans le cas d’un chauffage et récupérer l’air dans la maison dans le cas de la climatisation. Les deux dispositifs utilisent un fluide frigorifique pour chauffer et rafraîchir l’habitation sauf que le climatiseur classique fonctionne uniquement à l’électricité tandis la pompe à chaleur air-eau utilise jusqu’à 70 % de l’air extérieur pour produire de la chaleur. Un climatiseur classique est donc plus énergivore qu’une pompe à chaleur. Le climatiseur n’est pas adapté pour refroidir une habitation entière, sa capacité de rafraîchissement est limitée pour une petite pièce. Il est possible de le placer dans la pièce à refroidir du fait de sa mobilité et sa facilité d’installation, contrairement à une pompe à chaleur air-eau qui implique de gros travaux pour le raccordement des radiateurs ou du plancher chauffant au circuit caloporteur, ce qui nécessite l’intervention d’un professionnel pour la manipulation du fluide frigorigène.

Pompe chaleur et climatisation

Une pompe à chaleur air-eau réversible dispose de deux indicateurs de performance thermique, l’un pour le chauffage et l’autre pour le rafraîchissement. En mode chauffage, la performance de la PAC est indiquée par sa Coefficient de performance (COP). En mode rafraîchissement, la performance est indiquée par son Coefficient d’efficacité frigorifique (EER pour « Energy Efficiency Ratio » en anglais). Plus ces coefficients sont élevés, plus la pompe à chaleur air-eau réversible est performante tout en consommant moins. Ces coefficients constituent donc des critères importants pour maximiser le confort dans une habitation, autant en hiver qu’en été.

 

En somme, les principales différences entre une pompe à chaleur air-eau et un climatiseur résident sur le coût, le rendement et la consommation d’énergie. Une pompe à chaleur air-eau coûte plus chère qu’un climatiseur : entre 8 000 et 12 000 € contre 500 à 6 000 €. Mais l’installation d’une pompe à chaleur air-eau est éligible au crédit d’impôt et à l’éco-prêt à taux zéro, ce qui permet de réduire le coût à l’achat. En mode rafraîchissement, le climatiseur est plus performant qu’une pompe à chaleur air-eau. Il permet de réduire la température d’environ 5 °C comme c’est sa fonction première. De son côté, la PAC est plus performante en mode chauffage étant donné que sa principale fonction est de chauffer l’intérieur. La PAC air-eau est très économe en énergie comme elle utilise une ressource d’énergie renouvelable et gratuite tandis que le climatiseur est très énergivore comme son fonctionnement nécessite de l’électricité.

 

Une PAC air-eau peut-elle refroidir un logement ?

Une pompe à chaleur air-eau est utilisée pour optimiser le chauffage dans une pièce de manière homogène et pour produire de l’eau chaude sanitaire. Mais les modèles réversibles permettent de rafraîchir la maison, ce qui est intéressant pour un chauffage en hiver et un rafraîchissement en été de façon à avoir un climat intérieur agréable toute l’année. La pompe à chaleur air-eau peut donc fonctionner comme un climatiseur. C’est un système de refroidissement actif comme les fonctionnements de l’évaporateur et du condenseur sont inversés pour récupérer la chaleur de l’habitation et la transmettre dans l’air extérieur. En effet, la PAC air-eau réversible permet d’abaisser la température de quelques degrés. L’eau qui circule dans le circuit de chauffage est chargée de chaleur récupérée dans la maison avant d’être expulsée à l’extérieur. Contrairement à un climatiseur, la PAC réversible ne souffle pas directement de l’air froid dans la pièce, le transfert de chaleur s’effectue au niveau des radiateurs ou du plancher chauffant. Ainsi, la PAC permet de rafraîchir l’habitation plutôt que de la refroidir.

Climatiseur

 

Comment coupler clim et PAC air-eau

La pompe à chaleur air-eau est un système totalement différent d’un climatiseur, mais sa fonction « réversible » lui permet de fonctionner comme ce dernier. Pour coupler le fonctionnement d’un clim et pac air-eau, il suffit d’opter pour une pompe à chaleur réversible. Ce système est très avantageux, car il permet de remplir plusieurs fonctions à la fois afin de garantir le confort des occupants en hiver comme en été. En effet, la pompe à chaleur air-eau réversible peut remplir sa fonction première en chauffant l’habitation et produisant de l’eau chaude sanitaire. Il suffit de la coupler à un plancher chauffant ou des radiateurs pour le chauffage et à un générateur de type chauffe-eau thermodynamique pour la production d’ECS. La fonction « réversible » permet à la pompe à chaleur air-eau d’inverser le cycle de fonctionnement pour rafraîchir les pièces en période estivale. Au lieu d’alimenter la pièce en air chaud, le dispositif aspire l’air chaud vers le plancher chauffant ou des radiateurs. Certes, la baisse de température est moindre par rapport à un climatiseur électrique, le rafraîchissement est suffisant pour préserver le confort dans toutes les pièces de la maison si celles-ci sont équipées de diffuseurs qui se transforment en récupérateurs de chaleur en temps de forte chaleur.