La pompe à chaleur air-air est un système de chauffage performant qui permet de réaliser une économie importante sur sa facture d’énergie. En plus d’être performante, la PAC est appareil robuste avec une durée de vie d’environ 15 ans en moyenne. Mais elle a besoin d’un entretien régulier pour optimiser son fonctionnement et sa performance. L’entretien d’une pompe à chaleur est nécessaire pour garantir son bon fonctionnement, éviter les risques de casse et de surconsommation, et assurer un excellent rendement pendant toute sa durée de vie. Chaque type de pompe à chaleur air-air utilise des technologies propres aux fabricants, l’intervention d’un professionnel est ainsi recommandée pour conserver les performances énergétiques. En effet, un mauvais réglage ou des nettoyages mal effectués entraîne une usure rapide du compresseur ou la casse du système. Cela tend également à augmenter la facture de chauffage et à réduire la longévité de l’appareil. Une pompe à chaleur air-air contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène ou d’une puissance supérieure à 12 kW nécessite un entretien une fois par an. Cette opération est obligatoire et doit être effectuée par un professionnel. L’entretien consiste à vérifier l’étanchéité du circuit étant donné que les fluides frigorigènes sont reconnus comme du gaz à effet de serre, très nocif pour l’environnement. Selon le modèle, l’entretien d’une PAC air-air peut être annuel ou plus espacé. Les nouveaux équipements doivent être contrôlés un an après installation et ensuite tous les 5 ans pour vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble du système conformément à la norme NF EN ISO/CEI 17 024.

Les étapes d’entretien d’une pompe à chaleur air-air

La PAC air-air est une solution économique et respectueuse de l’environnement. Mais pour profiter des avantages de ce système de chauffage, il faut privilégier un entretien rigoureux, dont certains peuvent être réalisés soi-même et d’autres sont réservés aux professionnels.

  • Vérification à faire soi-même

Quelques gestes quotidiens suffisent pour assurer le bon fonctionnement de la pompe à chaleur air-air. Les tâches à effectuer régulièrement sont par exemple le nettoyage de la borne extérieure, le dépoussiérage et le lavage des bouches d’insufflation de l’unité intérieure. Un entretien régulier permet de préserver la qualité de l’air insufflé dans le logement, toujours saine et propre, et de prolonger la vie de l’appareil. Le filtre à air de la façade avant de l’unité intérieure nécessite un nettoyage tous les 15 jours. Il convient de récupérer la poussière avec un aspirateur avant de laver le filtre à l’eau savonneuse. L’utilisation de solvant ou de produit ménager n’est pas très conseillée, car ces produits sont très agressifs et pourraient abîmer rapidement le filtre. Pour les pompes à chaleur équipées de filtres à charbon actif, il faut les changer au moins une fois par an. A noter que ces opérations sont indispensable pour optimiser la performance de l’appareil, mais elles ne peuvent pas remplacer l’entretien effectué par un professionnel.

  • Contrôle par un professionnel

Selon le décret n°2007-737 du 07/05/2007 relatif à certains fluides frigorigènes utilisés dans les équipements frigorifiques et climatiques, un contrôle annuel d’étanchéité est obligatoire pour les systèmes contenant une charge en fluides frigorigènes supérieure à 2 kg, soit une puissance de 12 kW. Cette intervention est assurée par un professionnel qualifié et devra comprendre quelques contrôles sur : le compresseur de la pompe à chaleur, la performance de votre installation, l’étanchéité du circuit frigorifique et l’état des connexions électriques.

Qui doit effectuer l’entretien ?

Tout comme pour l’installation, l’entretien de la pompe à chaleur air-air doit être effectué par un professionnel disposant la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et QualiPAC. Il peut s’agir d’un chauffagiste ou bien d’un spécialiste de pompe à chaleur. Généralement, ces professionnels proposent une option d’entretien dans le contrat d’installation. Une entreprise professionnelle certifiée RGE QualiPAC est la mieux qualifiée pour réaliser des travaux d’installation et d’entretien d’une pompe à chaleur air-air. La disposition d’une qualification QualiPAC est aussi importante. Ce label est octroyé par l’association française pour les pompes à chaleur (AFPAC). En choisissant une entreprise ayant la qualification QualiPAC, le propriétaire de la pompe à chaleur est assuré de confier l’entretien de son système de chauffage à un professionnel compétent dans son domaine d’activité et qui s’engage à respecter les normes et les règles du bâtiment. Ce professionnel peut aussi assurer le recyclage d’une ancienne PAC en récupérant le fluide frigorigène.

Comment choisir un partenaire d’entretien pour sa PAC air-air

Le choix d’un professionnel pour assurer l’entretien de sa pompe à chaleur air-air est une étape cruciale pour assurer un travail de qualité. Il est conseillé de choisir l’option d’entretien proposée par l’installateur au moment de signer le contrat d’installation de la PAC. En plus d’être moins cher, cela évite de se casser la tête pour trouver un autre partenaire d’entretien et s’assurer de faire le bon choix.

  • Les différents critères de choix

Le choix de l’installateur de PAC air-air repose sur différents critères pour garantir le succès du projet : références de l’entreprise, disponibilité des installateurs, tarifs de pose, qualité du matériel proposé, garanties appliquées, souscription à un contrat de maintenance… Mais lorsqu’on n’a pas pris le contrat d’entretien de son installateur, il faut réfléchir à deux fois avant de s’engager et de bien comparer les offres des partenaires d’entretien. Ce dernier doit avoir une certification RGE QualiPAC qui l’engage à respecter une charte qualité pour fournir une offre de qualité, aussi bien sur le matériel proposé que sur la pose. L’entreprise doit également proposer un contrat d’entretien.

  • Comparer les devis d’entretien

Une fois qu’on a recensé les professionnels qualifiés dans l’entretien de PAC air-air, il faut comparer les devis d’entretien indépendamment de l’installation de la pompe à chaleur. Il faut prendre en compte le prix brut hors aide et crédit d’impôt, car la PAC air-air n’est pas éligible au crédit d’impôt.

  • Tarif

Le montant du devis d’entretien d’une PAC air-air varie d’un partenaire d’entretien à l’autre. En moyenne, le tarif est compris entre 100 € et 300 €. Si la prestation inclut des dépannages en plus de la maintenance, le tarif appliqué peut aller jusqu’à 500 €. Dans le détail, le prix moyen d’un forfait d’entretien annuel obligatoire se situe entre 100 € et 250 € selon la formule choisie et la rapidité des dépannages.